Comment présenter un scénario

Bon. Voici le grand moment, celui qui vous causait de l'insomnie : la mise en page du scénario. Après avoir fait les cent pas, s'être rongé les ongles et s'être contemplé dans le miroir, nous ne savons pas trop comment vous l'annoncer solennellement, mais... c'est assez simple. Apprendre les règles du backgammon : plus difficile. Construire un feu sans papier journal : encore plus difficile. Trouver un maillot de bain qui améliore votre silhouette : absolument plus difficile.

Mais ne nous croyez pas sur parole. Prenez une grande inspiration et poursuivez votre lecture.

Le B-A-BA
Environ 99% de votre script concernera seulement quatre éléments : les intitulés, l'action, les noms des personnages et le dialogue. Apprenez la mise en page pour ces Quatre Grands et vous êtes sauf.

1) Intitulés («Sluglines»), also known as Scene Headings. These appear at the beginning of a new scene and tell us the scene's setting. They look like this:

Iaussi connus sous le nom de «Entêtes de scène». Ils apparaissent au début d'une nouvelle scène et nous indiquent l'environnement de la scène. Ils ressemblent à ceci :

INT. CHAMBRE FORTE DE LA BANQUE – NUIT

Ou à ceci :

EXT. STADE DE FOOTBALL – FIN D'APRÈS-MIDI

Les intitulés sont constitués de ces trois éléments :

    1) INT. ou EXT. – Abbréviations pour Intérieur et Extérieur, ceci indique à l'équipe de production s'ils devront ou non prévoir de l'écran solaire lors du tournage.

    2) Endroit. Où la scène se déroule. Ils devraient être courts : COMPTOIR DE PRÊT DE LA BIBLIOTHÈQUE ou PARC DE MAISONS MOBILES ou CERVEAU D'AL.

    3) Temps. Habituellement simplement JOUR ou NUIT mais peut être aussi spécifique que 4:59 AM (si la bombe doit être détonnée à 5:00, disons)

Les intitulés sont toujours EN MAJUSCULES. Il y a habituellement deux espaces entre INT. / EXT. et l'Endroit, puis un autre espace, un tiret, un espace entre Endroit et Temps.

Occasionnellement, vous aurez besoin d'un Sous-Endroit pour clarifier l'Endroit. Ça ressemble à ceci :

INT. MAISON DE DONALD – SALLE DE BILLARD – NUIT.

Rappelez-vous, une nouvelle scène survient à chaque fois qu'il y a un changement dans le Temps, l'Endroit ou les deux. Vous écrirez donc beaucoup d'Intitulés.

2) Action. Ceci décrit ce qui se passe à l'écran et quels personnages, s'il y en a, en font partie. Ça ressemble à ceci :

INT. MAISON DE DONALD – SALLE DE BILLARD – NUIT.

Béatrice avance à tâton dans la pièce mise à sac. Baguettes, livres, papiers – tout a été fouillé. Elle s'arrête pour ramasser la photo d'un jeune garçon.

À part dans quelques exceptions dont nous parleront plus tard, l'Action suit les règles standards en ce qui a trait aux majuscules. On utilise l'interligne simple et le présent de l'indicatif. (Si l'action s'est produite dans le passé, l'Intitulé nous l'indiquera. Merci, Intitulé.)

De plus, vous avez toujours besoin d'Action après un Intitulé, même si ça tient sur une ligne. Comme ceci :

EXT. RITZ-CARLTON – JOUR

La limousine s'enflamme.

3) Nom du personnage. Ceci apparaît toujours au dessus du Dialogue et nous dit quel personnage parle. Ça ressemble à ceci :

            VERONICA

Ou ceci :

            YO-YO PARLANT

Les noms des personnages sont toujours en MAJUSCULES.

Et parfois il y aura des personnages mineurs que vous ne voudrez pas nommer. C'est correct de les appeler simplement COMMIS ou PIÉTON ou SINGE GUERRIER. S'il y a plusieurs personnages du même type, ajoutez un numéro : FLIC #1 ou CULTURISTE #2.

4) Dialogue. Les mots que le personnage prononce. Ça se présente comme suit :

Exemple: dialogue indenté

or this:
Exemple: dialogue indenté

Le Dialogue est à interligne simple et suit les règles standard en ce qui a trait aux majuscules (s'il est entièrement en majuscules, vous êtes probablement en train de lire un scénario de télévision). Contrairement au roman, il n'y a pas de guillemets autour du Dialogue, à moins qu'un personne ne cite quelqu'un.

Maintenant, voici un exemple de la combinaison des quatre éléments dans une page :

Example: All Four Elements

Presto! Vous avez possédez maintenant les quatre fondations dont vous aurez besoin pour écrire un scénario. Avant de continer dans les points plus précis des variations, marges et autres détails, donnez-vous une bonne tape sur l'épaule.

VARIATIONS D'INTITULÉS

Maintenant que vous avez appris à rédiger un Intitulé standard, voici quelques variations qui peuvent se préduire dans des cas spécifiques:

1) Si la scène commence dans un Endroit général, disons LA MAISON DE LAUREL, et qu'elle se poursuit alors que les personnages se déplacent entre les Sous-Endroits, comme la CUISINE et le SALON, vous n'avez pas besoin de répéter l'Endroit ou le Temps avec chaque intitulé. Vous pouvez faire ceci :

Exemple: Intitulés à l'intérieur de Scènes

Avec un peu d'aide de la part du contexte, nous comprenons que les deux personnages se déplacent dans la maison dans un temps continu.

2) Dans la scène ci-dessus, quelques écrivains utilisent « CUISINE – EN CONTINU » pour mettre l'accent sur le flux régulier du temps. Mais ce n'est pas nécessaire. À la place, EN CONTINU est mieux utilisé pour des scènes stylisées où une conversation ou action se poursuit à travers plusieurs Endroits. Par exemple :

Exemple: Action continue

3) Enfin, si une scène se produit dans un Endroit, est suivie du même endroit mais se déroule plus tard, les mots PLUS TARD peuvent être utilisés dans l'Intitulé.

Example: Action continue

COUPURES ::

Autrefois, il était standard d'utiliser les mots «COUPER À:» pour indiquer un changement de scène. De nos jours, la coupure qui vient avec un changement de scène est implicite à un nouvel Intitulé et COUPER À n'est plus tellement utilisé.

Le meilleur temps pour utiliser COUPER À est quand vous voulez vraiment mettre l'accent sur la juxtaposition ou le changement entre deux scènes. Comme ceci :

Exemple: Coupures
Notez que vous pouvez voir des auteurs utiliser des termes comme COUPURE SAUT ou COUPURE SMASH pour indiquer des montages ultra rapides et très directs. Si utiliser COUPURE DE TYPE BRUCE LEE QUI FAIT DU KARATÉ vous fait vous sentir comme un méchant garnement, alors allez-y; sachez seulement que plusieurs pros considèrent que cela fait «amateur». De plus, peu importe la façon dont c'est écrit, une coupure se produit toujours en 1/24 de seconde - le temps qu'il faut pour passer d'une image à l'autre.

SÉQUENCES D'ACTION :

Écrire une séquence d'action peut demander de la pratique, alors que vous apprenez à traduire ce que vous imaginez en mots. Lire des scénarios d'action bien écrits comme Les Aventuriers de l'arche perdue (Raiders of the Lost Ark) ou La Filière française (The French Connection) peut certainement aider à vous indiquer comment c'est fait.

En général, gardez à l'esprit que la façon dont vous écrivez l'action devrait représenter sa vitesse. Plus rapide est l'action, plus vous devrez la séparer en petits morceaux. Soyez à l'aise d'utiliser des fragments pour garder le rythme rapide. Vous pouvez aussi utiliser les majuscules pour mettre l'accent et attirer l'attention sur des éléments. Comme ceci :

Exemple: Action

PLUS DE DÉTAIL

Parenthèses: Elles sont utilisées à l'intérieur du dialogue pour décrire ce qu'un personne fait simultanément, à qui elle parle ou la façon dont il parle. Elles ressemblent à ceci :
Exemple: Parenthèses

Les parenthèses sont toujours sur leur propre ligne. Si elles atteignent la marge de droite, elles se poursuivent sur la ligne suivante, tel qu'illustré plus haut.

Les parenthèses prennent également de la place, ralentissent le rythme et ennuient les comédiens, qui n'aiment pas se faire dire la façon dont ils doivent dire leurs répliques. Donc, n'utilisez les parenthèses que lorsque leur absence mènerait à la confusion, comme dans ce cas-ci :

Exemple: Parenthèses

Voice Over (V.O.) : Utilisé quand un personnages ou un narrateur peut être entendu alors qu'il parle à partir d'un endroit inconnu (le futur, le paradis, l'intérieur de notre tête). Ça ressemble à ceci :

Exemple: Voice Over

Off Screen (O.S.): Utilisé quand un personnage dans la scène peut être entendu mais n'est pas présent à l'écran. Ça ressemble à ceci :

Exemple: Off Screen

Majuscules à l'intérieur de l'Action : La première fois que le nom d'un personnage apparaît dans l'Action, il est entièrement en MAJUSCULES.

Plusieurs auteurs utilisent également les MAJUSCULES quand un effet sonore apparaît dans l'Action. D'autres écrivent en majuscules les objets importants. Ça se lit comme suit :

MORTIMER râle et sort une poignée de cachets d'aspirine. La bouilloire SIFFLE. Mortimer sort un SUPER BLASTER SUB-PARTICULE et fait voler en miettes la bouilloire.

Instructions de caméra: Celles-ci indiquent le point de vue de la caméra, la façon dont elle se déplace, le focus, etc. Les directions incluent les points de vue des plans, les travelings latéraux, avant et arrière, les soubresauts, caméras subjectives, gros plans, plans larges, etc.

Il est incroyablement tentant, en tant que maître d'oeuvre de l'histoire, de faire la mise en scène de votre film sur la page en utilisant des instructions de caméra. Résistez à cette tentation. Vous n'êtes pas le réalisateur (pour l'instant). À moins qu'il n'y ait absolument aucun autre moyen de communiquer une séquence visuelle sur laquelle dépend toute l'histoire, laissez tomber les directions de caméra.

Numéros de pages: Ils vont dans le coin supérieur droit. Il n'y a pas de numéro sur la première page d'un scénario.

Numéros de scènes: NE METTEZ PAS de numéros de scènes sur vos scènes. Ils sont réservés au script de tournage et sont utilisés pour aider l'équipe de production à planifier l'horaire du tournage.

Page couverture: Centré sur la page, ## lignes vers le bas, se trouve le titre de votre film EN MAJUSCULES, puis un interligne double et un «par», un autre interligne double, et «votre nom».

Dans le coin inférieur droit, ## caractères vers la droite et ## lignes vers le bas, inscrivez votre nom, votre adresse de correspondance, numéro de téléphone, e-mail et, si vous avez décidé d'enregistrer votre script auprès de la Writer's Guild, votre numéro d'enregistrement de la Writer's Guild.

POLICE DE CARACTÈRE, MARGES ET ESPACEMENT

Les scénarios vivent sur du papier au format Lettre (8.5 pouces par 11). Ils sont toujours écrits avec la police Courier, taille 12, interlettrage 10. Sans gras ni italiques.

Marges de pages :
Gauche : 1,5 pouces
Droite : 1 pouce
Haut : 1 pouce
Bas : 1 pouce

Marges pour les éléments d'un scénario :

  • Intitulé : marge de gauche de 1,5 pouces
  • Action : marge de gauche de 1,5 pouces
  • Nom de personnage: marge de gauche de 3,7 pouces
  • Dialogue : marge de gauche de 2,5 pouces, marge de droite de 2,5 pouces (ou 6 pouces à partir du bord gauche de la page)
  • Parenthèses : marge de gauche 3,1 pouces, marge de droite 2,9 pouces

Interlignage entre les éléments :

  • Entre Intitulé et Action : interligne double
  • Entre Action et plus d'Action : interligne double
  • Entre Nom de Personnage et Dialogue : interligne simple
  • Entre Dialogue et Nom du prochain Personnage : interligne double
  • Entre Dialogue et Action : interligne double
  • Entre Nom de Personnage et Parenthèses : interligne simple
  • Entre Parenthèses et Dialogue : interligne simple
  • Entre Action et Intitulé : interligne double
  • Entre Dialogue et Intitulé : interligne double

Vous savez, il est probablement plus facile de se rappeler qu'entre une seule réplique de personnage, contenant le Nom du Personnage, le Dialogue et possiblement une Parenthèse, il y a un interligne simple entre les éléments. Entre n'importe quoi d'autre, interligne double.

Modèles Microsoft Word :
Américain (utilise les Styles)
A4 avec système métrique (utilise les Styles)

Modèle Open Office :
Américain Pour ouvrir, sauvegardez ce template en utilisant «Enregistrer le lien sous» et ouvrez le ensuite à partir de votre bureau. Merci, Grady Pruitt!)

Toujours un peu confus? Voici un court scénario qui vous guidera à travers la mise en page. Il a été écrit par notre Liaison municipale d'Orange County, TSEdiot, et met en vedette quelques membres du personnel de notre Office of Letters and Light!